Rondache milanaise, vers 1570-80, musée de l'Armée. Photo Vincent Delaveau.
Rondache milanaise, vers 1570-80, musée de l'Armée. Photo Vincent Delaveau.
La Voix des lieux Menufleche_bas imprimer contact newsletter facebook instagram mentions

Archives photographiques de la Voix des lieux

La Voix des lieux Menufleche_bas imprimer contact newsletter facebook instagram mentions

Archives photographiques de la Voix des lieux

La page d'accueil du site de la Voix des lieux est régulièrement rhabillée d'une nouvelle photographie, liée à une visite du catalogue et accompagnée d'un petit texte explicatif. Vous en trouverez ici l'historique. Bonne lecture !

Vitrail de Saint-Etienne-du-Mont 24 février 2019 | Un vitrail fraîchement restauré
Ce visage est un détail d'un vitrail du début du XVIIe siècle. Il se trouve dans la galerie des charniers de l'église Saint-Étienne-du-Mont. En 2018, il a bénéficié d'une remarquable restauration menée à l'initiative de la ville de Paris dans un atelier de Troyes. Ce gros plan permet d'apprécier la virtuosité du maître verrier dans une technique alors très prisée à Paris, le vitrail peint à l'émail. [en savoir plus]
Galerie des moulages 14 janvier 2019 | Face à face roman
Ce combat allégorique de la Charité (à gauche) contre l'Avarice (à droite), trône au sommet d'une colonne de l'église romane Notre-Dame-du-Port à Clermont-Ferrand. L'armement de la première et la coiffure hirsute de la seconde ne laissent pas de doute sur l'issue du duel. La version que vous voyez ici est un moulage en plâtre grandeur nature, présenté à hauteur d'œil à la Cité de l'architecture et du patrimoine à Paris. [en savoir plus]
Petit Palais 19 novembre 2018 | La barbe !
Voici l'un des quarante-trois visages d'un trombinoscope peint par les élèves de Charles Gleyre au milieu du XIXe siècle. Tradition d'atelier, le portrait collectif se pratique en binômes, chacun peignant l'un de ses camarades, parfois un peu maladroitement mais toujours avec spontanéité. Cette œuvre insolite est à découvrir dans les salles du Petit Palais, musée des beaux arts de la Ville de Paris. [en savoir plus]
Fillette à la coquille 10 septembre 2018 | À l'écoute du murmûre de la Seine
La Fillette à la coquille de Léopold Morice appartient au programme sculpté du pont Alexandre III. Son riche décor célèbre à la fois l'entente franco-russe, la grandeur de la France et le fleuve qui coule sous son arche. Prouesse technique, œuvre d'art et manifeste politique, le pont est, avec le Grand et le Petit Palais, le plus spectaculaire souvenir de l'exposition universelle de 1900. [en savoir plus]
Voûte du déambulatoire de Saint-Séverin 18 août 2018 | Un palmier de pierre à Saint-Séverin
Construit à la fin du XVe siècle, le déambulatoire de l'église Saint-Séverin dans le Quartier Latin est l'un des bijoux parisiens du gothique flamboyant. La variété de la forme des colonnes, leur subtile jonction avec les voûtes, la multitudes des nervures en font un spectacle architectural particulièrement réjouissant. [en savoir plus]
Pont de Bir-Hakeim 31 juillet 2018 | Ardeur républicaine
Deux ouvriers costauds rivetant avec ardeur les initiales RF, on peut difficilement faire davantage IIIe République. Le viaduc de Passy, notre pont de Bir-Hakeim, inauguré en 1906, est à la fois un bijou d'ingénierie, une œuvre d'art et un manifeste politique, comme beaucoup de ponts parisiens. Il est à découvrir dans le cadre de la visite du quartier de Passy. [en savoir plus]
Jardins du Trocadéro 07 juillet 2018 | Jardin secret
En 1937, les gros travaux de réaménagement de l'ancien palais et des jardins du Trocadéro en un pompeux ensemble néoclassique ont laissé subsisté quelques recoins pittoresques. Ce petit bout de jardin, vestige de l'exposition universelle de 1878, offre aux rares promeneurs ses rochers, sa cascade, son ombre, sa fraîcheur, ses escaliers et sa passerelle de faux bois et vrai ciment. [en savoir plus]
Passerelle Debilly 24 juin 2018 | Fluide céramique
Évoquant les ondulations de la Seine toute proche, ce décor de grès flammé orne les piles de la passerelle Debilly. Construite à titre provisoire en 1900 pour faciliter le flux des visiteurs de l'exposition universelle, elle a finalement été conservée, mais déplacée de quelques dizaines de mètres vers l'amont. Elle offre des vues particulièrement réjouissantes sur le fleuve, entre la colline de Chaillot et le Gros Caillou. [en savoir plus]
Une cour dans le 11e arrondissement 04 juin 2018 | Les charmes discrets du XIe arrondissement
Au première abord, le XIe ce sont trois grandes places reliées par des avenues à manifestations. Mais c'est aussi un passé industriel et artisanal qui resurgit partout dans les petites rues tranquilles, les cours verdoyantes et les jardins discrets. Deux parcours inédits sont en gestation pour l'année prochaine. En attendant, pourquoi pas une petite flânerie dans le faubourg Saint-Antoine ? [en savoir plus]
Jardin des plantes 27 mai 2018 | Un jardin pour la science mais pas que...
Créé sous Louis XIII pour la culture, la conservation et l'étude des plantes médicinales, le Jardin du roi s'est peu à peu ouvert à toutes les sciences naturelles. Il a depuis conservé sa vocation scientifique. Les milliers d'espèces qu'il abrite en font le plus riche de tous les jardins parisiens. Du labyrinthe de la butte Coypeau aux rocailles du jardin alpin, la variété de ses espaces en font aussi un lieu de délassement et de flânerie incomparable. [en savoir plus]
Jardin des Tuileries, monument à Waldeck-Rousseau 19 mai 2018 | Visage de marbre aux Tuileries
Inauguré en 1910, le monument à Pierre Waldeck-Rousseau doit se sentir un peu seul en contrebas de la terrasse du Jeu de paume, face à l'immense étendue de l'esplanade des Feuillants. Ce coup d'œil de biais lui redonne un peu de mystère et d'intimité. Il fait partie de la très belle collection de sculptures, souvent trop méconnues, du jardin des Tuileries. [en savoir plus]
Le Triomphe de la République 09 avril 2018 | Un bambin joufflu place de la Nation
Place de la Nation, le char de la République de Jules Dalou est environné de trois grandes figures, elles-mêmes accompagnées d'enfants chargés de symboles de la justice, de l'abondance et du travail. Mêlant le langage allégorique classique et des touches réalistes dans l'air du temps, le sculpteur réalise l'un des monuments parisiens les plus enthousiasmants. Les travaux en cours sur la place devraient contribuer à mieux le mettre en valeur. [en savoir plus]
Ancienne école coloniale 26 mars 2018 | Exotisme colonial
Fondée en 1889, l'École coloniale, chargée de former les administrateurs des colonies, ouvre ses portes en 1897 avenue de l'Observatoire, à deux pas des jardins du Luxembourg. Le portail est environné d'un riche décor de céramiques et de mosaïques d'émaux aux accents mauresques. Voisinant avec les étonnantes façades de brique de l'Institut d'art et d'archéologie, elle contribue à donner un parfum exotique à ce coin paisible de Paris. [en savoir plus]
Lion rue de la Trémoille 18 mars 2018 | Je monte la garde
Percée au début des années 1880 dans le Triangle d'or, la rue de la Trémoille aligne des immeubles en pierre de taille plutôt austères. En ne s'arrêtant pas à cette première impression et en cherchant bien, de petits détails accrochent le regard, comme cette tête de lion ornant une poignée de porte. [en savoir plus]
Charles de Maigny, Louvre 14 mars 2018 | Le sommeil du barbu
Charles de Maigny, capitaine des gardes de la porte du roi, semble s'être endormi. Ce qui n'est pas très sérieux compte tenu de sa fonction. Il n'est pourtant pas question de cela ici. Ce sommeil est une représentation adoucie et moins crue de la mort et l'attente de la Résurrection. Vous croiserez ce beau monument dans les salles de sculpture française au Louvre. [en savoir plus]
Léon Bonnat, Apollon chevauchant Pégase. 07 mars 2018 | Cavalerie très légère
Après avoir été réduit en cendres par les communards en 1871, l'Hôtel de ville est rebâti par la République triomphante. La gloire de Paris y est proclamée sur tous les tons. Léon Bonnat orne un plafond de cet enthousiasmant Apollon chevauchant Pégase qui foule les figures de l'Ignorance et de la Barbarie. La Mairie ayant suspendu les visites des lieux, le petit lien ci-dessous vous renvoie au musée d'Orsay, dont les collections sont en rapport. [en savoir plus]
Square des Batignolles 25 février 2018 | Reflets et transparences
Le square des Batignolles fut créé en 1867 dans le cadre du programme des « promenades et plantations » voulu par Napoléon III. Sa légère déclivité animée d'une rocaille et d'une cascade, la perspective du lac et des pelouses, l'équilibre des masses végétales et la variété des essences en font un modèle du genre. Cachée au détour d'une allée, cette petite serre offre un prisme poétique pour contempler les arbres. [en savoir plus]
Henri Sauvage, immeuble rue Vavin. 19 février 2018 | Une façade hygiénique à Montparnasse
En 1909, l'architecte Henri Sauvage commence à réfléchir à la construction d'immeubles en gradins pour évaser le profil des rues et apporter ainsi air et lumière, même aux étages les plus bas. Quelques années plus tard, il expérimente son système rue Vavin, à deux pas des grandes brasseries de Montparnasse. Les carreaux de faïence blancs et bleus qui recouvrent toute la façade affirment la modernité et la salubrité de l'immeuble. [en savoir plus]
Forum du palais de la Porte Dorée 12 février 2018 | Jeu de construction
Inauguré en 1931 en lisière du bois de Vincennes à l'occasion de l'exposition coloniale, le palais de la Porte Dorée est l'un des plus beaux représentants à Paris du style art déco. Pour couronner le grand salon central, l'architecte Albert Laprade a eu l'idée d'une pyramide à degrés. Chaque niveau de la pyramide est percé de grandes baies invisibles du sol grâce au débord des corniches. Le salon est ainsi baigné d'une lumière abondante qui semble venue de nulle part. [en savoir plus]
Panthéon, voûte d'une ancienne sacristie. 04 février 2018 | Perfection néo-classique
En 1765, à la demande de Louis XV, l'architecte Soufflot dessine les plans d'une nouvelle église abbatiale dédiée à sainte Geneviève. À peine achevée en 1791, elle est convertie en lieu de sépulture pour les grands Hommes sous le nom de Panthéon. L'œuvre de Soufflot, empruntant à la fois aux modèles antiques et à Saint-Paul de Londres, est un exemple précoce à Paris d'architecture néo-classique. Cette voûte d'une ancienne sacristie, témoigne de la pureté du dessin et de la virtuosité de son exécution. [en savoir plus]
Rondache milanaise, musée de l'Armée. 01 février 2018 | Le bouclier qui tue
La rondache est un bouclier circulaire utilisé généralement pour les combats rapprochés. Elle permet à la fois de se défendre et d'intimider son adversaire. Elle peut également, comme ici, être un objet de prestige. Le motif de la tête de Méduse est courant sur les armes. Selon la mythologie grecque, quiconque croisait son regard était en effet immédiatement pétrifié. Cette rondache fut fabriquée dans un atelier milanais vers 1570-80. Elle est aujourd'hui visible au musée de l'Armée. [en savoir plus]
SUIVEZ L'ACTUALITÉ La Voix des lieux renouvelle régulièrement ses propositions en fonction des saisons, de l'actualité et de l'humeur du moment. Découvrez-les ici ! Actualités Calendrier des visites en cours Nouvelles visites du catalogue Lettre d'information Facebook Instagram Lionceau
© Vincent Delaveau / la Voix des lieux, 2004, 2019. Reproduction interdite sans autorisation.