imprimer contact newsletter facebook mentions
Faïences et porcelaines en trompe-l'œil au musée des Arts décoratifs. Photo Vincent Delaveau.
Faïences et porcelaines en trompe-l'œil au musée des Arts décoratifs. Photo Vincent Delaveau.
La Voix des lieux Menufleche_bas

Collections des XVIIe et XVIIIe siècles au musée des Arts décoratifs

La Voix des lieux Menufleche_bas

Collections des XVIIe et XVIIIe siècles au musée des Arts décoratifs

À l'aube du XVIIe siècle, la France importe le gros de ses meubles et objets de luxe d'Allemagne, des Pays-Bas et d'Italie. Au XVIIIe siècle, c'est désormais elle qui donne le ton à l'Europe en matière d'arts décoratifs et Paris exporte largement ses créations.

Entre temps, nos rois ont su mener une politique économique volontariste. Nos artisans ont su s'approprier les techniques les plus variées : marqueterie de bois et de métal, bronze et argent ciselés, porcelaine ou vernis imitant la précieuse laque. Ils ont pu ainsi laisser libre cours à leur imagination pour satisfaire une clientèle d'aristocrates et de financiers soucieuse de luxe, de confort et d'incessante nouveauté.

Les très riches collections du musée des Arts décoratifs, récemment redéployées dans des espaces plus clairs, permettent de suivre l'évolution du goût et du quotidien dans les intérieurs élégants. Au fil de notre promenade, nous croiserons ainsi un somptueux cabinet couvert d'une marqueterie florale, un fauteuil roulant pour malade avec sa garniture de cuir d'origine, quelques « fauteuils à châssis », quatre dragons sous une opulente console, un chandelier d'argent modulable, des quartiers d'artichaut presque à croquer, une belle boiserie « à la capucine », une chaise de toilette en coeur, un lit pliant, une armoire de port en acajou massif... et bien d'autres trésors encore. Bref, tout un art de vivre.

silhouette_chien
PARTICULIERS Cette visite n'est pas programmée dans les prochaines semaines. Calendrier des visites Lettre d'information GROUPES PRIVÉS Cette visite peut être organisée à la carte les mardis, mercredis et vendredis de 11h à 18h et les samedis de 10h à 13h.
Droit d'entrée en plus.
Mode d'emploi Devis Catalogue complet des visites
corbeau
Le Paris des Lumières
Le XVIIIe siècle, sans abandonner la construction de monuments de prestige, élabore peu à peu un urbanisme moderne dont l'utilité publique et la salubrité sont les maîtres mots. Le siècle des Lumières est aussi à Paris celui de la sociabilité raffinée des salons et du dynamisme des métiers d'art. Voir toutes les visites de ce thème
Copyright Vincent Delaveau / la Voix des lieux, 2004, 2017. Reproduction interdite sans autorisation.