imprimer contact newsletter facebook mentions
Château de Chambord, les terrasses et la lanterne. Photo Vincent Delaveau.
Château de Chambord, les terrasses et la lanterne. Photo Vincent Delaveau.
La Voix des lieux Menufleche_bas

Chambord, un rêve de roi, un palais pour la chasse

La Voix des lieux Menufleche_bas

Chambord, un rêve de roi, un palais pour la chasse

En 1519, quatre ans après son avènement et la gloire de Marignan, François 1er jette son dévolu sur un territoire de bois, de landes et de marais à l'orée de la Sologne pour y bâtir une résidence de chasse. C'est l'une des plus glorieuses réalisations de la Renaissance qui sort de terre, mêlant intimement les habitudes des bâtisseurs français et les influences italiennes. Le fameux escalier à double révolution, qui n'est pas pour rien dans la notoriété du château, est à ce titre exemplaire. Notre parcours vous permettra de déchiffrer l'architecture complexe et passionnante de Chambord et de revivre au fil des salles sa tumultueuse histoire.

Après la mort de François 1er en 1547, et jusqu'à son acquisition par l'État en 1930, l'histoire de Chambord est chaotique, alternant moments de gloire et périodes d'abandon. Passé parfois très près de la ruine ou de la démolition, le château est arrivé jusqu'à nous grâce à la passion, au goût et à l'argent de plusieurs de ses occupants plus ou moins éphémères comme Gaston d'Orléans, Louis XIV, Stanislas Leszczinski, roi de Pologne détrôné, le Maréchal de Saxe ou le comte de Chambord. Plus discrètement mais tout aussi efficacement, conservateurs, régisseurs et autres gardes ont toujours entouré le château de soins quotidiens. C'est ainsi qu'à travers les siècles, son architecture est parvenue jusqu'à nous dans un exceptionnel état de conservation.

Depuis plusieurs années, une énergique politique d'aquisition et de dépôts a permis de restituer les décors et de remeubler les pièces du château. La chambre, le cabinet et l'oratoire de François 1er évoquent les intérieurs de la Renaissance. L'appartement de parade du donjon semble de nouveau prêt à accueillir les hôtes du Maréchal de Saxe. Plusieurs appartements du XVIIIe siècle ont été reconstitués. L'ancien appartement du Grand Dauphin abrite quant à lui une riche exposition consacrée au comte de Chambord. Enfin, le château conserve une collection exceptionnelle de tapisseries françaises du XVIIe siècle, appartenant aux suites les plus illustres. Réchauffant les murs des salles et des appartements, elles racontent les histoires extraordinaires de Diane, de Scipion, d'Ulysse, de Méléagre ou des chasses du roi François.

silhouette_chien
PARTICULIERS Cette visite n'est pas programmée dans les prochaines semaines. Calendrier des visites Lettre d'information GROUPES PRIVÉS Cette visite peut être organisée à la carte tous les jours sauf certains jours fériés.
Droit d'entrée en plus.
Mode d'emploi Devis Catalogue complet des visites
corbeau
Escapades dans le Centre-Val de Loire
Anciens sièges épiscopaux puissants et carrefours commerciaux dynamiques, les grandes villes de la région Centre conservent toutes un exceptionnel patrimoine civil et religieux. Les cathédrales de Tours, Chartres ou Bourges en sont les fleurons. Par ailleurs, du début du XVe à la fin du XVIe siècle, la présence régulière de la cour dans la vallée de la Loire explique en grande partie la profusion de châteaux. Voir toutes les visites de ce thème
Copyright Vincent Delaveau / la Voix des lieux, 2004, 2017. Reproduction interdite sans autorisation.