Charles de la Fosse (attr.), Madame de Montespan et ses enfants, vers 1677. Versailles, musée national du château.
Charles de la Fosse (attr.), Madame de Montespan et ses enfants, vers 1677. Versailles, musée national du château.
La Voix des lieux Menufleche_bas imprimer contact newsletter facebook instagram mentions

La Montespan, guerres d'alcôves à la cour du Roi-Soleil

La Voix des lieux Menufleche_bas imprimer contact newsletter facebook instagram mentions

La Montespan, guerres d'alcôves à la cour du Roi-Soleil

En 1660, Françoise de Mortemart de Rochechouart, issue de l'une des plus vieilles familles françaises, est présentée à la cour de Louis XIV. Sa beauté, sa grâce, son esprit mais aussi sa dignité, sa modestie et sa vertu font l'admiration de tous. Quatre ans plus tard, elle est nommée dame d'honneur de la reine, ce qui, un peu paradoxalement, la rapproche du roi. Cette conférence explore la grande et la petite histoire d'une formidable ascension dans le cœur et le lit du roi, suivie d'une tout aussi formidable disgrâce.

Les regards du jeune souverain se font au fil du temps de plus en plus insistants et parviennent à vaincre les préventions de la jeune femme. La relation se noue, à la colère du mari trompé, à la honte de la famille déshonorée et au désespoir de l'autre maîtresse, la Vallière, poussée vers la sortie. Grisée par la fortune et le pouvoir, la désormais surnommée Athénaïs devient capricieuse et altière. Pourtant, sa beauté et son esprit mordant lui assurent une dizaine d'années de faveur, avant que le roi ne finisse par se lasser de ses sautes d'humeur. La rude concurrence autour du roi et les moyens utilisés par la marquise de Montespan pour garder son amour ont aussi contribué à la chute.

La vie d'une jeune femme à la cour, les intrigues amoureuses, le mari jaloux, les enfants légitimés, les relations complexes avec Madame de Maintenon, le château et le parc de Clagny ou encore l'affaire des poisons seront quelques-uns des principaux aspects que nous évoquerons.

PARTICULIERS Cette visite aura lieu le vendredi 14 décembre 2018 à 15h30 .
Rendez-vous devant le théâtre du Gymnase, boulevard de Bonne-Nouvelle.
Durée : 1h30.
Tarifs et conditionsfleche_bas Tarif normal 16€. Tarif réduit 12€ (moins de 25 ans et demandeurs d'emploi sur présentation d'un justificatif). Paiement à la réservation par chèque à l'ordre de Vincent Delaveau. Annulation possible jusqu'à J-7. Prix du goûter en plus 11.50 € à régler sur place. Réservationfleche_bas La réservation est obligatoire pour cette visite. Pensez à indiquer dans votre message la visite qui vous intéresse, le nombre de participants ainsi que votre numéro de téléphone, portable si possible.
Réserver maintenant
Carte de fidélitéfleche_bas Dès votre première visite, n'hésitez pas à demander votre carte de fidélité. Après 9 visites, payées, la 10e vous est offerte, soit une réduction de 10%. La validité de la carte n'est pas limitée dans le temps et elle n'est pas nominative. Vous pouvez ainsi en profiter avec vos proches. Calendrier des visites Lettre d'information
GROUPES PRIVÉS Cette visite peut être organisée à la carte du mardi au samedi à 15h30.
Prix du goûter en plus.
Mode d'emploi Devis Catalogue complet des visites
Lionceau
Le Paris de Louis XIV
Loin d'avoir négligé Paris au profit de Versailles, Louis XIV l'a au contraire considérablement embelli de prestigieux monuments et espaces publics comme la colonnade du Louvre, les Grands boulevards, l'Observatoire ou la place des Victoires. Voir toutes les visites de ce thème
Copyright Vincent Delaveau / la Voix des lieux, 2004, 2018. Reproduction interdite sans autorisation.