imprimer contact newsletter facebook twitter google+ mentions
Mantoue, Palais Te. Photo Vincent Delaveau.
Mantoue, Palais Te. Photo Vincent Delaveau.
La Voix des lieux Menufleche_bas

Conférences en salle

La Voix des lieux Menufleche_bas

Conférences en salle

La Voix des lieux propose des conférences-projection en salle sur des sujets originaux liés à l'histoire des arts et à l'histoire. Ces conférences durent 1h30 environ. Elles sont organisées à la carte dans le lieu de votre choix, pourvu qu'il soit équipé d'un écran et d'un vidéo-projecteur. Vous trouverez ici les sujets actuellement disponibles. Cette liste est enrichie régulièrement.

Par ailleurs, toutes les visites du catalogue sont transposables sous forme de conférence en salle. Je prépare également à la demande toute conférence en rapport avec l'histoire ou la patrimoine de Paris.


Oranges, orangers, orangeries
À partir de la Renaissance, les orangers exercent une certaine fascination et envahissent les jardins les plus raffinés. Cette conférence raconte les raisons de cet engouement et les solutions architecturales et techniques très minutieuses mises en œuvre pour les acclimater. Elle fait bien sûr une large place à Versailles et à La Quintinie.
La Montespan : guerres d'alcôves à la cour du Roi-Soleil
Au printemps 1667, la très belle et séduisante Françoise de Rochechouart de Mortemart devient, pour une dizaine d'années, la maîtresse de Louis XIV. Cette conférence raconte son ascension dans le cœur du roi, la passion, les rivalités, les caprices, le bel esprit, les philtres et les poisons... et finalement la disgrâce.
Autour du coq gaulois, la République et ses symboles
Dès la première république en 1792, le nouveau régime doit se chercher des symboles qui seront repris, abandonnés ou complétés par les quatre autres républiques jusqu'à nos jours. Voyage au pays des coqs, faisceaux de licteurs, boucliers, Marianne, drapeau tricolore et autres lauriers.
La Seine à Paris au XVIIIe siècle
Sans perdre ses nombreuses fonctions pratiques liées à l'artisanat, à l'approvisionnement et à l'évacuation des déchets, la Seine devient peu à peu un espace monumental dans lequel se reflète la ville. Une abondante iconographie ancienne permet de voyager dans le temps sur les berges parisiennes du fleuve.
Les peintres de l'estuaire : lumière et couleur entre Le Havre et Honfleur
À partir du milieu du XIXe siècle, de nombreux peintres colonisent les deux rives de l'estuaire de la Seine, attirés par les points de vue spectaculaires, la lumière et les couleurs changeantes. Entre Honfleur et Le Havre, cette conférence fait revivre près d'un siècle d'histoire de la peinture dans ce site exceptionnel.
TOUT LE CATALOGUE Le catalogue de la Voix des lieux compte près de 200 visites. Ces quelques rubriques devraient vous aider à trouver ce que vous cherchez. N'hésitez pas non plus à vous laisser aller à une petite flânerie virtuelle. Vous pourriez y trouver de belles surprises ! Rubriques principales Paris d'un autre œil Actualités Paris en thèmes Quelle époque ! Voir tout le catalogue Un chien de la Dame à la licorne Groupes privés Toutes ces visites sont proposées aux groupes privés : associations, comités d'entreprises, sociétés, familles ou groupes d'amis. Elles durent habituellement 1h30 à 2h mais tous les formats sont possibles. Organiser votre visite Ecoutez la Voix des lieux Je m'appelle Vincent Delaveau et depuis 2004, je guide vos pas dans la ville et vous aide à la regarder, à la comprendre et à l'aimer. Pour en savoir plus, vous êtes au bon endroit ! Présentations Livre d'or Dans la presse Chien courant SUIVEZ L'ACTUALITÉ La Voix des lieux renouvelle régulièrement ses propositions en fonction des saisons, de l'actualité et de l'humeur du moment. Découvrez-les ici ! Dernières nouvelles Lettre d'information Réseaux sociaux Une mouche sur une faïence de Rouen à suivre pour les particuliers | Le collège médiéval des Bernardins Paris, Collège des Bernardins. Photo Vincent Delaveau.
Au milieu du XIIIe siècle, l'enseignement de la théologie fait de l'Université de Paris l'une des plus prestigieuses d'Occident. Le quartier Lain s'impose alors comme le centre de la vie intellectuelle parisienne. En 1245, Etienne de Lexington, abbé de Clairvaux, décide d'y fonder un collège pour répondre aux besoins de formation des moines cisterciens — que l'on appelle aussi les bernardins. Cette fondation s'inscrit dans un contexte de concurrence avec le jeune ordre dominicain.
En savoir plus sur cette visite Voir le calendrier complet
Copyright Vincent Delaveau / la Voix des lieux, 2004, 2017. Reproduction interdite sans autorisation.