imprimer contact newsletter facebook mentions
Conseil d'État, salle des assemblées générales. Photo Seudo
Conseil d'État, salle des assemblées générales. Photo Seudo
La Voix des lieux Menufleche_bas

Le Conseil d'État, histoire, décors, fonctionnement

La Voix des lieux Menufleche_bas

Le Conseil d'État, histoire, décors, fonctionnement

Depuis 1875, le Conseil d'État occupe l'aile principale du Palais-Royal, ancienne résidence parisienne de la famille d'Orléans. Cette visite permet d'abord de découvrir l'histoire et les décors de ce cadre exceptionnel. Elle permet aussi de comprendre le rôle et le fonctionnement d'une l'une de nos plus prestigieuses institutions, créée il y a plus de 200 ans.

Construit par Richelieu au XVIIe siècle, le palais a été donné par Louis XIV à son frère Philippe d'Orléans. Pendant un siècle et demi, ses descendant ont régulièrement transformé, agrandi et embelli les bâtiments pour en faire l'un des plus beaux palais de Paris. L'escalier d'honneur et plusieurs pièces de l'appartement de la duchesse témoignent de la qualité et du faste des aménagements au XVIIIe siècle. Le palais conserve également l'ancienne salle à manger de « Plon-Plon », cousin de Napoléon III, et la petite chapelle néogothique de son épouse Clotilde de Savoie.

Après l'incendie partiel des lieux lors de la Commune en 1871 et dans la perspective de l'installation du Conseil d'État, d'importants travaux ont été menés. La salle des assemblées générales et plusieurs autres salles au décor pompeux abritent les travaux des conseillers. C'est là que nous ferons plus ample connaissance avec cette institution. Toutes les lois et ordonnances passent par ici pour examen avec d'être présentées au Conseil des ministres puis aux Chambres. Le Conseil d'État est par ailleurs juge de cassation en matière administrative et supervise toute l'organisation de la justice administrative en France.

silhouette_chien
PARTICULIERS Cette visite n'est pas programmée dans les prochaines semaines. Calendrier des visites Lettre d'information GROUPES PRIVÉS En raison de l'état d'urgence, les visites au Conseil d'État sont actuellement suspendues.
corbeau
Paris au fil de son méridien
En 1667, lors de la pose de la première pierre de l'Observatoire de Paris, les scientifiques définissent le tracé du méridien de Paris, destiné au calcul des longitudes. Depuis 1994, il est matérialisé au sol par des médaillons et constitue le fil conducteur d'une traversée originale de Paris du nord au sud. Voir toutes les visites de ce thème
Copyright Vincent Delaveau / la Voix des lieux, 2004, 2017. Reproduction interdite sans autorisation.