imprimer contact newsletter facebook mentions
Jean-Pierre Cortot, le Triomphe de Napoléon 1er, 1836. Arc de triomphe de l'Étoile. Photo Vincent Delaveau.
Jean-Pierre Cortot, le Triomphe de Napoléon 1er, 1836. Arc de triomphe de l'Étoile. Photo Vincent Delaveau.
La Voix des lieux Menufleche_bas

Napoléon 1er et Paris, entre édilité et gloire militaire

La Voix des lieux Menufleche_bas

Napoléon 1er et Paris, entre édilité et gloire militaire

Lorsque Bonaparte accède au pouvoir en 1799, l'aspect de Paris laisse beaucoup à désirer : entassement des maisons de qualité médiocre, labyrinthe des ruelles étroites, indigence des équipements publics, activités économiques désorganisées… Faute de moyens, l'urbanisme moderne né au XVIIIe siècle ne s'est quasiment pas traduit dans les faits. Bonaparte — devenu Napoléon en 1804 — a immédiatement nourri de grandes ambitions pour sa capitale. Il lui a avant tout imprimé sa marque par l'érection de monuments en l'honneur de ses armées, comme l'arc de triomphe du Carrousel, celui de l'Étoile, la colonne Vendôme ou le Temple de la Gloire qui deviendra notre Madeleine.

Cependant, malgré leur indéniable intérêt historique et artistique, ces monuments ne doivent pas faire oublier l'impressionnante politique édilitaire de Napoléon. L'approvisionnement en eau par l'Ourcq, la construction de ponts, l'aménagement de voies nouvelles, de trottoirs, le dégagement du lit de la Seine pour fluidifier la navigation, la construction de marchés, d'abattoirs, du palais de la Bourse, le numérotage des maisons… tout cela est également à mettre à son crédit.

Les dépenses de la guerre et la chute prématurée de l'Empire n'ont pas permis de mener à bien l'intégralité d'un projet aussi grandiose. De nombreuses constructions de l'époque ont par ailleurs disparu lors de travaux postérieurs. Cette promenade permet néanmoins un dépaysant voyage dans le temps au début du XIXe siècle. Au fil des rues existant alors, au fil des lieux fréquentés par Bonaparte, au fil des grandes réalisations du Consulat et de l'Empire, nous évoquerons cette œuvre monumentale et urbaine, étape marquante de l'histoire de Paris.

silhouette_chien
PARTICULIERS Cette visite n'est pas programmée dans les prochaines semaines. Calendrier des visites Lettre d'information GROUPES PRIVÉS Cette visite peut être organisée à la carte tous les jours à bord de votre car. Elle est aussi proposée en soirée.
Pas de droit d'entrée.
Mode d'emploi Devis Catalogue complet des visites
corbeau
Tours de ville en car, Paris en panoramique
Pour une première approche de la ville, de ses grands monuments, de ses places et de ses perspectives, rien de tel qu’un circuit commenté à bord de votre car. Je suis à votre disposition pour vous concocter un itinéraire adapté à vos envies et à vos contraintes. Pour une approche plus ciblée, je vous propose également sept parcours en car thématiques de 2h30 environ. Voir toutes les visites de ce thème
Copyright Vincent Delaveau / la Voix des lieux, 2004, 2017. Reproduction interdite sans autorisation.