imprimer contact newsletter facebook mentions
Charles-Alexandre Giron, la Femme aux gants, dite la Parisienne, 1883. Paris, musée du Petit Palais. Photo Vincent Delaveau.
Charles-Alexandre Giron, la Femme aux gants, dite la Parisienne, 1883. Paris, musée du Petit Palais. Photo Vincent Delaveau.
La Voix des lieux Menufleche_bas

Le Petit Palais ou les fastes du Paris 1900

La Voix des lieux Menufleche_bas

Le Petit Palais ou les fastes du Paris 1900

Construit à l'occasion de l'exposition universelle de 1900 par l'architecte Charles Girault et devenu ensuite musée des Beaux Arts de la ville de Paris, le Petit Palais a achevé il y a quelques années une nécessaire et efficace cure de jouvence. La restauration lui a redonné son éclat, sa transparence et ses confortables espaces d'exposition.

Cette visite s'attache tout particulièrement à vous faire redécouvrir ce grand monument de l'art français, ses galeries aux décors de palais, l'exceptionnelle voûte peinte à fresque du portique entourant le jardin intérieur, la virtuosité des ferronneries ou la remarquable conception des salles largement ouvertes sur les jardins des Champs-Elysées et la Seine.

Une flânerie dans les salles du musée à la rencontre d'une quinzaine de ses chefs d'œuvre permet de replacer le monument dans le contexte artistique bouillonnant de l'époque. Nos pas nous mènent ainsi du très sensuel Portrait de Sarah Bernhardt par Clairin au Portrait d'Ambroise Vollard par Cézanne, des grès fantastiques de Carriès à la salle-à-manger dessinée par Hector Guimard pour son propre hôtel particulier, ou encore du modèle de Dalou pour le Triomphe de la République au Soleil couchant sur la Seine à Lavacourt de Monet.

silhouette_chien
PARTICULIERS Cette visite n'est pas programmée dans les prochaines semaines. Calendrier des visites Lettre d'information GROUPES PRIVÉS Cette visite peut être organisée à la carte du mardi au samedi.
Droit d'entrée en plus.
Mode d'emploi Devis Catalogue complet des visites
corbeau
Le grand axe de Paris
En 1563, Catherine de Médicis entreprend la construction du château des Tuileries. Peu à peu transformé en un vaste palais, il fut réduit en cendres en 1871. Pourtant, du Louvre à la Défense, la perspective de ce palais disparu structure encore tout l'ouest parisien. Ces quelques visites jalonnent ses huit kilomètres. Voir toutes les visites de ce thème
Copyright Vincent Delaveau / la Voix des lieux, 2004, 2017. Reproduction interdite sans autorisation.