imprimer contact newsletter facebook mentions
Jules Dalou, le Triomphe de la République. Paris, place de la Nation. Photo Vincent Delaveau.
Jules Dalou, le Triomphe de la République. Paris, place de la Nation. Photo Vincent Delaveau.
La Voix des lieux Menufleche_bas

Picpus, cimetière des guillotinés, et la barrière du Trône

La Voix des lieux Menufleche_bas

Picpus, cimetière des guillotinés, et la barrière du Trône

Derrière les hauts murs d'un couvent de la rue de Picpus, tout au fond d'un immense jardin, se trouve un cimetière pas comme les autres. Seul cimetière privé de Paris, le cimetière de Picpus fut créé peu après la Révolution par les familles des décapités de la barrière du Trône, inhumés à cet endroit dans deux fosses communes. Cette visite permet de découvrir ce lieu et son histoire. Elle est aussi l'occasion d'une belle promenade autour de la place de la Nation.

Lassés des convois de cadavres qui transitent de la place de la Révolution (notre Concorde) au cimetière de la Madeleine, les habitants du faubourg Saint-Honoré obtiennent le déménagement de la guillotine à l'autre bout de la ville, près de la barrière du Trône (notre Nation). Du 13 juin au 27 juillet 1794, elle y tourne à plein régime faisant très exactement 1306 victimes. Parmi elles, beaucoup d'anonymes appartenant à toutes les classes de la société mais également de nombreuses figures illustres comme le prince de Salm-Krybourg, le poète André Chénier, les carmélites de Compiègne ou Alexandre de Beauharnais qui fit une veuve célèbre. Les fosses accueillent aussi la grand-mère, la mère et une sœur de Marie Adrienne Françoise de Noailles, épouse du marquis de La Fayette. D'où la présence de la tombe du héros des deux mondes à proximité.

Le 26 août 1660, Louis XIV et Marie-Thérèse fraîchement mariés reçoivent à l'entrée du faubourg Saint-Antoine tous les corps constitués de la ville avant un long cortège dans Paris. Lorsqu'un rond-point planté d'arbres est créé ici dix ans plus tard, il reçoit le nom de place du Trône en souvenir de cette fastueuse cérémonie. La place et ses abords se sont depuis urbanisés. Ils conservent un patrimoine remarquable et pourtant largement méconnu. Au cours de notre promenade vous découvrirez ainsi une façade art nouveau richement sculptée, une collection de petites maisons, les colonnes de la barrière du Trône récemment restaurées, le Triomphe de la République de Dalou en vision rapprochée et enfin la curieuse rue des Immeubles industriels.

silhouette_chien
PARTICULIERS Cette visite aura lieu le mercredi 25 octobre 2017 à 15h00.
Rendez-vous devant le 35 rue de Picpus, Paris 12ee.
Durée : 1h30 à 2h.
Tarifs et conditionsfleche_bas Tarif normal 16€. Tarif réduit 12€ (moins de 25 ans et demandeurs d'emploi sur présentation d'un justificatif). Droit d'entrée en plus. Paiement sur place en espèces ou par chèque à l'ordre de Vincent Delaveau. Réservationfleche_bas La réservation est obligatoire pour cette visite. Pensez à indiquer dans votre message la visite qui vous intéresse, le nombre de participants ainsi que votre numéro de téléphone, portable si possible.
Réserver maintenant
Carte de fidélitéfleche_bas Dès votre première visite, n'hésitez pas à demander votre carte de fidélité. Après 9 visites, payées, la 10e vous est offerte, soit une réduction de 10%. La validité de la carte n'est pas limitée dans le temps et elle n'est pas nominative. Vous pouvez ainsi en profiter avec vos proches. Calendrier des visites Lettre d'information
GROUPES PRIVÉS Cette visite peut être organisée à la carte du mardi au samedi l'après-midi.
Droit d'entrée en plus.
Mode d'emploi Devis Catalogue complet des visites
corbeau
Le côté obscur de Paris
Paris souterrain et sombre, Paris criminel et sanglant, Paris funéraire, Paris violent... Cette sélection de visites vous fait basculer de l'autre côté, à la découverte d'histoires et de lieux insolites et passionnants. Voir toutes les visites de ce thème
Copyright Vincent Delaveau / la Voix des lieux, 2004, 2017. Reproduction interdite sans autorisation.