imprimer contact newsletter facebook mentions
Église Saint-Eugène-Sainte-Cécile, détail d'un vitrail. Photo Vincent Delaveau.
Église Saint-Eugène-Sainte-Cécile, détail d'un vitrail. Photo Vincent Delaveau.
La Voix des lieux Menufleche_bas

Saint-Eugène-Sainte-Cécile, gothique et métallique

La Voix des lieux Menufleche_bas

Saint-Eugène-Sainte-Cécile, gothique et métallique

Saint-Eugène-Sainte-Cécile est perdue au milieu des immeubles du bas du faubourg Poissonnière, à deux pas des Grands boulevards. Affligée d'une façade très peu engageante, elle est concurrencée dans la gloire architecturale par d'autres grandes églises. Et pourtant, le visiteur qui prend la peine d'en pousser la porte est largement récompensé de ce léger effort par la vision extraordinaire qui s'offre à lui à l'intérieur.

En 1853, le curé de la paroisse envisage la construction d'une nouvelle église. Un terrain exigu à l'angle de deux rues, des moyens financiers limités, le désir d'une construction rapide, le choix du style néo-gothique : le programme fixé à l'architecte Louis-Auguste Boileau est particulièrement exigeant. Mais les contraintes forcent l'imagination et Boileau parvient à bâtir en vingt mois seulement l'une des églises les plus originales de Paris. La structure en fonte et en fer ouvre largement les espaces et laisse abondamment entrer la lumière. Les peintures murales, les fontes moulées et dorées des grilles, les autels et l'ensemble du mobilier et surtout les vitraux, conçus dans une grande unité de style, donnent à l'intérieur de l'église une richesse colorée d'une qualité exceptionnelle.

Pour compléter la visite de l'église, je vous propose une petite flânerie dans ses environs, de l'ancien Comptoir d'Escompte au Conservatoire (ext.), de la paisible Cité Trévise au square Montholon. Loti à partir de la fin du XVIIIe siècle sur des jardins maraîchers, le faubourg Poissonnière a d'abord été aristocratique, bourgeois et élégant, tourné vers les Grands boulevards. Au milieu du XIXe siècle, la construction des gares l'irrigue désormais par le nord. Il devient alors populaire et industrieux. Les récentes réhabilitations et le renouveau des Boulevards font aujourd'hui du faubourg un quartier branché et contrasté, tantôt paisible et animé, toujours plein de belles surprises pour ses promeneurs curieux.

silhouette_chien
PARTICULIERS Cette visite n'est pas programmée dans les prochaines semaines. Calendrier des visites Lettre d'information GROUPES PRIVÉS Cette visite peut être organisée à la carte du mardi au vendredi (le mardi le matin uniquement).
Droit d'entrée en plus.
Mode d'emploi Devis Catalogue complet des visites
corbeau
Les églises de Paris
Des débuts de l'architecture romane à l'épanouissement du gothique, des fastes du Renouveau catholique au foisonnement du XIXe siècle, les églises parisiennes offrent, par leur architecture, leur décor et leur ameublement, un remarquable panorama de l'art religieux. Voir toutes les visites de ce thème
Copyright Vincent Delaveau / la Voix des lieux, 2004, 2017. Reproduction interdite sans autorisation.