imprimer contact newsletter facebook twitter mentions
Jan Dibbets, Hommage à Arago, 1994. Photo Vincent Delaveau.
Jan Dibbets, Hommage à Arago, 1994. Photo Vincent Delaveau.
La Voix des lieux Menufleche_bas

Le Méridien de Paris au fil des clous Arago

La Voix des lieux Menufleche_bas

Le Méridien de Paris au fil des clous Arago

Depuis 1994, en hommage à l'astronome François Arago, le tracé du méridien de Paris est matérialisé au sol de la ville par 135 médaillons de bronze dessinés par Jan Dibbets. Entre l'Observatoire et le quartier Saint-Sulpice, ce parcours original permet de revivre l'histoire parfois trépidante de ce méridien et de découvrir un patrimoine varié et souvent méconnu.

En 1667, Louis XIV fonde l’Observatoire de Paris au sud de la ville. Les travaux de cartographie ont imposé dès le XVIIe siècle le tracé virtuel et la mesure d’une ligne méridienne reliant les deux pôles et passant par l’Observatoire. Avant d’être détrôné par celui de Greenwich en 1884, le méridien de Paris a servi de référence au calcul des longitudes pour les marins français — et notamment au chevalier de Haddock, ancêtre du fameux capitaine, pour cacher son trésor. En 1799, la mesure précise du méridien permet de déterminer la valeur exacte du mètre et de donner au monde un système de mesures universelles.

Nos pas nous mèneront ainsi de l'hôtel de Massa, transfuge des Champs-Élysées, aux villas d'artistes de la rue Cassini, de la maison du Fontainier (ext.) au monument du maréchal Ney. Le long de l'avenue de l'Observatoire s'alignent la Fontaine des Quatre parties du monde de Carpeaux, les hautes façades de brique de l'Institut d'art et d'archéologie et l'ancienne École coloniale aux décors mauresques. Après quelques médaillons dans le jardin du Luxembourg, notre visite se poursuit vers le mètre étalon de la rue de Vaugirard et quitte le tracé du méridien de Paris pour s'infléchir vers Saint-Sulpice et son gnomon astronomique.

silhouette_chien
PARTICULIERS Cette visite aura lieu le jeudi 24 août 2017 à 10h30.
Rendez-vous M° Saint-Jacques.
Durée : 1h30 à 2h.
Tarifs et conditionsfleche_bas Tarif normal 12€. Tarif réduit 9€ (moins de 25 ans et demandeurs d'emploi sur présentation d'un justificatif). Pas de droit d'entrée. Paiement sur place en espèces ou par chèque à l'ordre de Vincent Delaveau. Réservationfleche_bas La réservation est obligatoire pour cette visite. Pensez à indiquer dans votre message la visite qui vous intéresse, le nombre de participants ainsi que votre numéro de téléphone, portable si possible.
Réserver maintenant
Carte de fidélitéfleche_bas Dès votre première visite, n'hésitez pas à demander votre carte de fidélité. Après 9 visites, payées, la 10e vous est offerte, soit une réduction de 10%. La validité de la carte n'est pas limitée dans le temps et elle n'est pas nominative. Vous pouvez ainsi en profiter avec vos proches. Calendrier des visites Lettre d'information
GROUPES PRIVÉS Cette visite peut être organisée à la carte tous les jours sauf le dimanche matin.
Pas de droit d'entrée.
Mode d'emploi Devis Catalogue complet des visites
corbeau
Paris au fil de son méridien
En 1667, lors de la pose de la première pierre de l'Observatoire de Paris, les scientifiques définissent le tracé du méridien de Paris, destiné au calcul des longitudes. Depuis 1994, il est matérialisé au sol par des médaillons et constitue le fil conducteur d'une traversée originale de Paris du nord au sud. Voir toutes les visites de ce thème
Copyright Vincent Delaveau / la Voix des lieux, 2004, 2017. Reproduction interdite sans autorisation.