imprimer contact newsletter facebook mentions
Musée Nissim de Camondo, vue du bureau. Photo Vincent Delaveau.
Musée Nissim de Camondo, vue du bureau. Photo Vincent Delaveau.
La Voix des lieux Menufleche_bas

Hôtel Nissim de Camondo, trésors du XVIIIe siècle, destin d'une grande famille

La Voix des lieux Menufleche_bas

Hôtel Nissim de Camondo, trésors du XVIIIe siècle, destin d'une grande famille

En 1913, le banquier Moïse de Camondo s'installe dans ses meubles, un ensemble exceptionnel d'objets d'art du XVIIIe siècle. En confiant à l'architecte Sergent la construction d'un hôtel particulier inspiré du Petit Trianon en bordure du parc Monceau, il vient d'offrir à sa collection un cadre digne d'elle. Quatre ans plus tard, son fils Nissim est tué dans un combat aérien. L'hôtel familial, devenu musée en 1936, en perpétue la mémoire.

Au fil des salons de réception et des appartements privés, la visite de l'hôtel offre un passionnant panorama de l'art du meuble français dans la seconde moitié du XVIIIe siècle. La maîtrise technique, le raffinement et la recherche de confort caractérisent alors la production des ébénistes et menuisiers parisiens. Les plus grands noms, Œben, Riesner, Carlin, Sené, Leleu ou encore Jacob sont ici représentés.

Depuis une dizaine d'années, l'ouverture au public des espaces privés et de service — notamment les salles de bain et l'opulente cuisine — complète notre vision de l'hôtel. A l'aube du XXe siècle, efficacité et discrétion du service, hygiène, confort moderne et innovations techniques font aussi partie du quotidien de Moïse de Camondo.

silhouette_chien
PARTICULIERS Cette visite n'est pas programmée dans les prochaines semaines. Calendrier des visites Lettre d'information GROUPES PRIVÉS Cette visite peut être organisée à la carte les mercredis et vendredis matin et après-midi et le samedi matin.
Droit d'entrée en plus.
Mode d'emploi Devis Catalogue complet des visites
corbeau
Les hôtels particuliers de Paris
Après quelques prémisses à la fin du Moyen âge, le modèle de l'hôtel à la française entre cour et jardin apparaît véritablement à Paris à la Renaissance. Jusqu'aux années 1920, il n'a cessé de se renouveler et de s'adapter aux exigences et au mode de vie d'une clientèle fortunée. Voir toutes les visites de ce thème
Copyright Vincent Delaveau / la Voix des lieux, 2004, 2017. Reproduction interdite sans autorisation.