Georges Clairin, Portrait de Sarah Bernhardt, 1876. Paris, Petit Palais, musée des beaux arts de la ville.
Georges Clairin, Portrait de Sarah Bernhardt, 1876. Paris, Petit Palais, musée des beaux arts de la ville.
La Voix des lieux Menufleche_bas imprimer contact newsletter facebook instagram mentions

L'art du portrait dans les collections du Petit Palais

La Voix des lieux Menufleche_bas imprimer contact newsletter facebook instagram mentions

L'art du portrait dans les collections du Petit Palais

Depuis quelques années, le Petit Palais mène une enthousiasmante politique de mise en valeur de ses collections permanentes. Le développement des espaces d'exposition, la réorganisation de l'accrochage et la rotation des œuvres permettent de mieux appréhender la richesse de son fonds. Cette visite se propose d'aborder ces collections à travers l'art du portrait, particulièrement bien représenté ici.

Comme le paysage ou la nature morte, le genre du portrait, issu de la peinture religieuse, prend son indépendance à la Renaissance, en Italie, en Flandres et rapidement partout en Europe. Mal placé dans la hiérarchie des genres, le portrait a néanmoins toujours eu beaucoup de succès, d'abord auprès des souverains et de l'aristocratie puis de la bourgreoisie en mal de reconnaissance sociale. Les artistes ont de leur côté tout à y gagner : notoriété et revenus confortables.

Hormis un très rare autoportrait en pied de Rembrandt, la période la mieux représentée dans les collections du Petit Palais court des années 1830 aux années 1920. Cette sélection de peintures et de sculptures montre l'évolution en un siècle de la clientèle, des intentions et des formules. Le format, le cadrage, la pose, le fond, la ressemblance physique ou psychologique, le lien avec le spectateur, la touche sont autant d'éléments sur lesquels les artistes jouent avec toujours plus d'audace. En témoignent notamment ici les œuvres de Courbet, Carpeaux, Carolus-Duran, Renoir, Tissot, Desvallières, Vuillard, Bonnard et bien d'autres.

PARTICULIERS Cette visite n'est pas programmée dans les prochaines semaines. Calendrier des visites Lettre d'information GROUPES PRIVÉS Cette visite peut être organisée à la carte du mardi au samedi.
Droit de réservation en plus.
Mode d'emploi Devis Catalogue complet des visites
Lionceau
Pas très loin, il y a aussi...
Grand Palais Autour du Grand Palais, les jardins des Champs-Élysées Jardin des Tuileries Les Tuileries, un palais disparu, un jardin de statues Madeleine La Madeleine, la meilleure cure de Paris Pont Alexandre III La Seine, miroir de la ville, du pont des Arts au pont Alexandre III
Le Paris des artistes, dans le secret des ateliers
L'importance de l'art dans le gouvernement, le dynamisme religieux, la présence de la cour et d'une clientèle opulente et raffinée expliquent selon les époques le dynamisme de la vie artistique parisienne. Ces visites permettent d'en découvrir différentes facettes. Voir toutes les visites de ce thème
© Vincent Delaveau / la Voix des lieux, 2004, 2019. Reproduction interdite sans autorisation.