imprimer contact newsletter facebook mentions
Palais de la Porte Dorée, mosaïque du Forum. Photo Vincent Delaveau.
Palais de la Porte Dorée, mosaïque du Forum. Photo Vincent Delaveau.
La Voix des lieux Menufleche_bas

La Porte Dorée et l'ancien palais des Colonies, temple de l'art déco

La Voix des lieux Menufleche_bas

La Porte Dorée et l'ancien palais des Colonies, temple de l'art déco

Depuis l’exposition coloniale de 1931, l’ancien palais des Colonies dresse sa spectaculaire façade sculptée en bordure de la Porte Dorée, face au bois de Vincennes. Cette visite se propose de vous faire découvrir ses décors exceptionnels — intérieur et extérieur  —, ainsi que ses abords.

Dans la lignée des expositions universelles, l’exposition coloniale de 1931 était avant tout destinée à afficher la puissance et le prestige de la France à travers son empire colonial. Elle avait aussi pour but de valoriser les ressources de l’empire et la mission « civilisatrice » de la métropole vis-à-vis de peuples jugés « primitifs ». Les organisateurs de l’exposition n’ont pas ménagé leurs efforts pour attirer et convaincre le public : pavillons impressionnants et pittoresques, spectacles de danse, fêtes nocturnes, stands d’artisans coloniaux… De toutes les installations, seul le Palais des Colonies devait être conservé. Moyennant plusieurs changements d’affectation, il a réussi à traverser la décolonisation et la repentance.

Cette visite vous permettra de comprendre le contexte de la construction du palais et de parcourir l’empire colonial à l’époque. Ce faisant, elle vous donnera les clefs d’un chef d’œuvre de l’art déco : architecture, sculpture, peinture murale, mosaïque, ferronnerie et mobilier forment un tout parfaitement cohérent. Enfin, une petite flânerie autour du palais vous mènera , via la Porte Dorée, sur les berges du lac Daumesnil et sous les premières frondaisons du bois de Vincennes.

silhouette_chien
PARTICULIERS Cette visite n'est pas programmée dans les prochaines semaines. Calendrier des visites Lettre d'information GROUPES PRIVÉS Cette visite peut être organisée à la carte tous les jours sauf le lundi.
Pas de droit d'entrée.
Mode d'emploi Devis Catalogue complet des visites
corbeau
Le Paris des frontières
La construction de l'enceinte de Thiers dans les années 1840, bordée de la fameuse zone, a profondément marqué la physionomie des quartiers environnants. Bâtis de façon souvent anarchique, occupés par une population modeste et par des activités industrielles, ils ont fait l'objet d'importantes transformations depuis la démolition des fortifs dans les années 1920. Ces quartiers conservent un charme incomparable en marge de la ville. Leur découverte est un étonnement de chaque instant. Voir toutes les visites de ce thème
Copyright Vincent Delaveau / la Voix des lieux, 2004, 2017. Reproduction interdite sans autorisation.