imprimer contact newsletter facebook mentions
Maisons de la rue de l'Arbre sec. Photo Vincent Delaveau.
Maisons de la rue de l'Arbre sec. Photo Vincent Delaveau.
La Voix des lieux Menufleche_bas

Autour de la Samaritaine, secrets et métamorphoses d'un quartier méconnu

La Voix des lieux Menufleche_bas

Autour de la Samaritaine, secrets et métamorphoses d'un quartier méconnu

Fermé depuis 2005, l’ancien grand magasin est actuellement en pleine cure de jouvence avant une réouverture prévue en 2018. À l’ombre de ses belles façades, cette visite se propose de vous en raconter l’histoire et de vous mener à la découverte d’un quartier maintes fois transformé, entre la place du Châtelet et Saint-Germain-l’Auxerrois.

En 1870, le calicot Ernest Cognacq ouvre boutique dans la salle annexe d’un café de la rue du Pont-Neuf. L’enseigne « À la Samaritaine » rappelle la proximité de l’ancienne pompe du même nom. C’est le début d’une prodigieuse histoire. Suivant l’exemple de ses aînés, comme Aristide Boucicaut, Ernest Cognacq développe des méthodes commerciales nouvelles et s’agrandit progressivement sur quatre pâtés de maisons. Les façades art nouveau de Franz Jourdain et art déco d’Henri Sauvage témoignent toujours du dynamisme et de l’audace de la maison.

Coincées entre les quais et la rue de Rivoli, les petites rues qui environnent la Samaritaine sont généralement peu fréquentées. Elles ne manquent pourtant pas de charme et permettent d’évoquer les lieux d’un Paris disparu (ou presque), comme l’ancienne Monnaie, la chapelle des Orfèvres, le For-l’Évêque, le cloître Saint-Germain-l’Auxerrois ou les mégisseries.

silhouette_chien
PARTICULIERS Cette visite n'est pas programmée dans les prochaines semaines. Calendrier des visites Lettre d'information GROUPES PRIVÉS Pendant les travaux de la Samaritaine, cette visite est suspendue. Elle pourra être de nouveau programmée à partir de 2018.
corbeau
Le Paris du commerce
Forte d'une population nombreuse, d'un poids politique important et d'une forte attractivité touristique, Paris a toujours offert à ses habitants et à ses visiteurs des possibilités variées et novatrices de dépenser leur argent. Le XIXe siècle a été particulièrement imaginatif en la matière. Voir toutes les visites de ce thème
Copyright Vincent Delaveau / la Voix des lieux, 2004, 2017. Reproduction interdite sans autorisation.