imprimer contact newsletter facebook mentions
Fontaine du Fellah, rue de Sèvres. Photo Vincent Delaveau.
Fontaine du Fellah, rue de Sèvres. Photo Vincent Delaveau.
La Voix des lieux Menufleche_bas

Autour du Bon Marché, promenade dans le « noble faubourg »

La Voix des lieux Menufleche_bas

Autour du Bon Marché, promenade dans le « noble faubourg »

Né des bouleversements urbains menés sous Napoléon III, le carrefour Sèvres-Babylone devient vite le cœur du faubourg Saint-Germain. Profitant de ce contexte favorable, Aristide Boucicaut crée ici en quelques années le premier grand magasin parisien, le Bon Marché. Si cette visite s'ouvre par cette belle épopée commerciale, elle est surtout l'occasion de partir à la découverte d'un quartier paisible et méconnu où voisinent les hôtels particuliers, les communautés religieuses et les vastes jardins.

Originaire de l'Orne, Boucicaut fut d'abord vendeur dans un magasin de nouveautés du quartier. À force de volonté, d'ambition et d'imagination, il parvient à l'acheter à ses patrons, à l'agrandir des immeubles voisins et à le reconstruire entièrement pour en faire un véritable monument dédié au commerce. Le décor, l'organisation des rayons, la gestion du personnel, les techniques commerciales... tout ici est révolutionnaire. Zola ne s'y est pas trompé en faisant du Bon Marché l'un de ses modèles pour le Bonheur des dames. En 1910, l'hôtel Lutetia ouvre ses portes de l'autre côté du carrefour. Madame Boucicaut souhaite ainsi offrir à ses clientes de province et de l'étranger un hébergement digne de leur train de vie à proximité immédiate de son grand magasin. Occupé en 1940 par les services de renseignement de l'armée allemande, l'hôtel a accueilli à la Libération des milliers de prisonniers de retour des camps.

Après avoir évoqué l'histoire de ces deux institutions de la rive gauche dans le square Boucicout, nous poursuivrons à l'écart du carrefour animé. Cette promenade vous permettra ainsi de découvrir l'ancien jardin potager des Filles de la Charité, l'ancien hospice des Incurables, la chapelle des Lazaristes, quelques belles façades d'hôtels et d'immeubles, la curieuse fontaine du Fellah ou la cour des Missions étrangères. Au fil de nos pas, nous évoquerons également dans deux beaux squares le souvenir de Madame Récamier et de Châteaubriand.

silhouette_chien
PARTICULIERS Cette visite n'est pas programmée dans les prochaines semaines. Calendrier des visites Lettre d'information GROUPES PRIVÉS Cette visite peut être organisée à la carte tous les jours sauf le dimanche.
Pas de droit d'entrée.
Mode d'emploi Devis Catalogue complet des visites
corbeau
Le Paris des faubourgs
Bâtis en dehors des anciens murs de la ville le long des grands axes de communication, les faubourgs parisiens conservent une morphologie particulière qui contribue à leur charme : constructions basses, vastes cours, nombreux petits espaces verts... Voir toutes les visites de ce thème
Copyright Vincent Delaveau / la Voix des lieux, 2004, 2017. Reproduction interdite sans autorisation.