Panorama depuis la butte Bergeyre. Photo Vincent Delaveau.
Panorama depuis la butte Bergeyre. Photo Vincent Delaveau.
La Voix des lieux Menufleche_bas imprimer contact newsletter facebook instagram mentions

De la butte Bergeyre à la colline Saint-Serge

La Voix des lieux Menufleche_bas imprimer contact newsletter facebook instagram mentions

De la butte Bergeyre à la colline Saint-Serge

Jusqu'au XIXe siècle, l'exploitation puis le foudroyage des carrières de gypse entre Belleville et La Villette ont façonné un paysage particulièrement original fait d'une série de buttes plus ou moins hautes. Ce nouveau parcours relie deux d'entre elles, la butte Bergeyre et la colline Saint-Serge. Il offre de Paris un visage inattendu, à la fois paisible et verdoyant, à l'écart des grandes artères.

Un temps laissée à l'écart des transformations du quartier sous le Second Empire, la butte Bergeyre a d'abord accueilli un éphémère diorama puis un parc d'attractions, les Folies-Butte, et enfin un stade de rugby. Dans les années 1920, le stade est détruit et le quartier est loti de maisons et de petits immeubles art déco. À ; qui sait trouvé ses rares accès, la butte offre ses rues tranquilles, ses jolies façades, sa vigne et son jardin partagé, ainsi qu'un remarquable panorama sur Montmartre.

En poursuivant notre route, après une petite flânerie dans les allées du bas du parc des Buttes-Chaumont, nous croiserons l'Institut Alphonse de Rothschild, la belle mairie en brique et pierre du XIXe arrondissement ainsi que d'opulentes façades pleines de fantaisie dessinées par le sculpteur Mathurin Moreau. Notre parcours s'achèvera dans le petit jardin qui sert d'écrin à l'église russe Saint-Serge (visite extérieure).

PARTICULIERS Cette visite n'est pas programmée dans les prochaines semaines. Calendrier des visites Lettre d'information GROUPES PRIVÉS Cette visite peut être organisée à la carte tous les jours sauf le lundi.
Pas de droit d'entrée.
Mode d'emploi Devis Catalogue complet des visites
Lionceau
les parcs, jardins et cimetières de Paris
Paris est riche de 400 parcs, jardins et squares. Elle le doit en grande partie à Napoléon III et Haussmann qui la dotèrent de vastes espaces verts. Depuis une vingtaine d'années, la Ville renoue avec cette tradition par la création de grands parcs et jardins contemporains. Certains quartiers plutôt denses verdissent peu à peu et offrent des parcours très dépaysants. Voir toutes les visites de ce thème
Copyright Vincent Delaveau / la Voix des lieux, 2004, 2018. Reproduction interdite sans autorisation.