Conférence en salle/en ligne
Flânerie dans le 11e arrondissement de Paris
Le 11e n'irradie pas. Il est anti-monumental. C'est ainsi que Desproges voyait cet arrondissement laborieux, borné par les trois grandes places contestataires, Bastille, Nation et République. C'est justement le charme discret, voire secret du 11e qui fait son intérêt. Comme le prouve cette conférence à travers son histoire et son patrimoine.
Le jardin de la Folie Titon et d'anciens ateliers d'artisans. Photo Vincent Delaveau.
Les limites du 11e arrondissement ont été fixées en 1860 mais l'histoire de ce territoire est évidemment bien plus ancienne. Jusqu'au début du XIXe siècle, il est principalement occupé par des jardins maraîchers, des champs et des vignes. Des maisons basses, des demeures de plaisance et des jardins d'agrément se répartissent alors le long des anciens chemins peu à peu transformés en rues. Seul le faubourg Saint-Antoine au sud s'est déjà développé depuis longtemps autour des activités liées au travail du bois. De très vastes parcelles et de nombreuses constructions témoignent de ce passé rural et faubourien.

À l'aube du XIXe siècle, l'arrondissement se densifie, comme tous les anciens faubourgs parisiens. Mais la création du canal Saint-Martin contribue fortement à donner à cet essor un caractère artisanal et industriel. Peu à peu, les anciens jardins laissent place aux « chantiers », aux cités d'ateliers et aux usines. Si le faubourg Saint-Antoine reste attaché au bois, c'est ailleurs la petite métallurgie qui domine. Sous Napoléon III, Haussmann entreprend d'aérer, d'embellir et de sécuriser ce secteur anarchique et remuant. Plusieurs grands axes et équipements publics viennent structurer l'arrondissement.

Depuis, la désindustrialisation et la spéculation ont modifié le paysage urbain, mais beaucoup moins que dans d'autres quartiers de Paris. D'hier à aujourd'hui, entre cours en jardins, architecture et street art, cette conférence vous révèle les nombreuses facettes d'un arrondissement méconnu et vous fait découvrir son atmosphère si particulière.

Détail d'une porte, rue Alexandre Dumas. Photo Vincent Delaveau. Pour les particuliers Cette visite n'est malheureusement pas proposée en ce moment mais vous trouverez certainement dans le calendrier d'autres lieux passionnants à découvrir. Pour être tenu(e) au courant des prochains programmes, vous pouvez inscrire à la lettre d'information. Programme en cours Lettre d'information Une cour de la rue de Charonne. Photo Vincent Delaveau. Pour les groupes privés Cette conférence peut être organisée tous les jours. Elle peut avoir lieu dans un café ou un restaurant, dans la salle de votre choix (équipée d'un vidéo-projecteur) ou en ligne sur l'application Zoom. Je me tiens à votre disposition pour vous en préciser les conditions et vous fournir un devis. Informations et tarifs Contact Hercule Farnese Hendrick Goltzius, Hercule Farnese (détail), 1592. New York, Metropolitan Museum of Art Collection 2020-21 La Voix des lieux sélectionne pour votre programmation un choix d'une soixantaine de visites et de conférences tirées de son (très) gros catalogue. Ces propositions sont renouvelées chaque semestre en fonction de la saison, de l'actualité, de vos demandes et de l'humeur du moment. Promenades parisiennes Musées et monuments Hors les murs Conférences en ligne et en salle