Conférence en salle/en ligne
Les potins de la marquise : Madame de Sévigné et ses lettres
Les centaines de lettres de l'illustre épistolière forment un témoignage très vivant de la vie quotidienne au XVIIe siècle, à la ville comme à la cour. Se pencher sur cette correspondance, c'est aussi partir à la rencontre d'une personnalité attachante, des gens qu'elle a aimés et des lieux qu'elle a fréquentés.
Claude Lefèbvre, Marie de Rabutin-Chantal, marquise de Sévigné, vers 1665. Paris, musée Carnavalet.
Marie de Rabutin-Chantal naît en 1626 dans une chambre de l'hôtel de son grand-père, place Royale. À l'âge de dix-huit ans, elle est mariée à Henri de Sévigné, rejeton d'une vielle famille de la noblesse bretonne, qui lui donne deux enfants, Charles et Françoise. Le mariage tourne vite à l'aigre mais la cohabitation ne dure pas, interrompue par la mort du mari des suites d'un duel. La vie de la marquise de Sévigné a donc essentiellement été un long veuvage, plutôt heureux.

En 1671, la fille de la marquise, Françoise, suite son mari le comte de Grignan en Provence. La séparation est déchirante mais nous vaut une très abondance correspondance entre la mère et la fille. Madame de Sévigné, qui aime manifestement écrire, entretient d'autres relations épistolaires avec parents et amis. Ces lettres constituent une chronique politique et mondaine du Grand Siècle très vivante, servie par un style fluide et plein d'humour. Elle y relate ainsi le procès de Nicolas Fouquet, la mort tragique du maître d'hôtel Vatel, le bûcher de la marquise de Brinvilliers ou encore le rocambolesque mariage raté de la Grande Mademoiselle. D'innombrables détails en font également un exceptionnel témoignage de la vie quotidienne. Vous découvrirez ainsi quelques remèdes souverains contre les rhumatismes, des considérations surprenantes sur le chocolat ou les mésaventures de la marquise de Coëtlogon !

Cette conférence originale, illustrée de nombreux extraits de lettres, vous mènera de Paris en Bretagne, de Bourgogne en Provence, en passant par l'Auvergne.

Jacques-François Blondel, Élévation de la façade de l'hôtel Carnavalet, 1752. Paris, musée Carnavalet. Pour les particuliers Cette visite n'est malheureusement pas proposée en ce moment mais vous trouverez certainement dans le calendrier d'autres lieux passionnants à découvrir. Pour être tenu(e) au courant des prochains programmes, vous pouvez inscrire à la lettre d'information. Programme en cours Lettre d'information Anonyme, Bureau de Madame de Sévigné, vers 1690. Paris, musée Carnavalet. Pour les groupes privés Cette conférence peut être organisée tous les jours. Elle peut avoir lieu dans un café ou un restaurant, dans la salle de votre choix (équipée d'un vidéo-projecteur) ou en ligne sur l'application Zoom. Je me tiens à votre disposition pour vous en préciser les conditions et vous fournir un devis. Informations et tarifs Contact Hercule Farnese Hendrick Goltzius, Hercule Farnese (détail), 1592. New York, Metropolitan Museum of Art Collection 2020-21 La Voix des lieux sélectionne pour votre programmation un choix d'une soixantaine de visites et de conférences tirées de son (très) gros catalogue. Ces propositions sont renouvelées chaque semestre en fonction de la saison, de l'actualité, de vos demandes et de l'humeur du moment. Promenades parisiennes Musées et monuments Hors les murs Conférences en ligne et en salle