Conférence en salle/en ligne
La capitale d'un empire, Paris sous Napoléon 1er
Le Consulat et l'Empire constituent une période particulièrement dynamique de l'histoire parisienne. L'érection de monuments à la gloire militaire, une politique édilitaire ambitieuse, la reprise économique, la vie mondaine et culturelle sont les principaux ingrédients de cette véritable renaissance après la période révolutionnaire.
Charles Percier, Projet pour l’arc de triomphe du Carrousel avec nouvelle entrée du Palais impérial, 1806. Paris, musée Carnavalet.
Lorsque Bonaparte accède au pouvoir en 1799, l'aspect de Paris laisse beaucoup à désirer : entassement des maisons de qualité médiocre, labyrinthe des ruelles étroites, indigence des équipements publics, activités économiques désorganisées… Faute de moyens, l'urbanisme moderne né au XVIIIe siècle ne s'est quasiment pas traduit dans les faits. Bonaparte — devenu Napoléon en 1804 — a immédiatement nourri de grandes ambitions pour sa capitale. Il lui a avant tout imprimé sa marque par l'érection de monuments en l'honneur de ses armées, comme l'arc de triomphe du Carrousel, celui de l'Étoile, la colonne Vendôme ou le Temple de la Gloire qui deviendra notre Madeleine.

Cependant, malgré leur indéniable intérêt historique et artistique, ces monuments ne doivent pas faire oublier l'impressionnante politique édilitaire de Napoléon. La Préfecture de police, la réorganisation des hôpitaux, l'approvisionnement en eau par l'Ourcq, la construction de ponts, l'aménagement de voies nouvelles, de trottoirs, le dégagement du lit de la Seine pour fluidifier la navigation, la construction de marchés, d'abattoirs, du palais de la Bourse, le numérotage des maisons… tout cela est également à mettre à son crédit.

Cette conférence fera le point sur ces nombreuses réalisations mais également sur certains projets grandioses interrompus par les difficultés financières de la fin du règne et la chute de l'Empire. Elle sera également l'occasion de saisir l'atmosphère parisienne de l'époque, marquée par le redémarrage du commerce et de l'artisanat, les débuts de l'industrie ou le renouvau d'une vie mondaine et culturelle à la hauteur des ambitions de Napoléon.

Pierre François Léonard Fontaine, Intérieur de la halle aux vins, avant 1815. Paris, musée Carnavalet. Pour les particuliers Cette visite n'est malheureusement pas proposée en ce moment mais vous trouverez certainement dans le calendrier d'autres lieux passionnants à découvrir. Pour être tenu(e) au courant des prochains programmes, vous pouvez inscrire à la lettre d'information. Programme en cours Lettre d'information Louis-Pierre Baltard, Fête de nuit durant l’exposition des produits de l’industrie au Louvre, 1801. Paris, musée Carnavalet. Pour les groupes privés Cette conférence peut être organisée tous les jours. Elle peut avoir lieu dans un café ou un restaurant, dans la salle de votre choix (équipée d'un vidéo-projecteur) ou en ligne sur l'application Zoom. Je me tiens à votre disposition pour vous en préciser les conditions et vous fournir un devis. Informations et tarifs Contact Hercule Farnese Hendrick Goltzius, Hercule Farnese (détail), 1592. New York, Metropolitan Museum of Art Collection 2020-21 La Voix des lieux sélectionne pour votre programmation un choix d'une soixantaine de visites et de conférences tirées de son (très) gros catalogue. Ces propositions sont renouvelées chaque semestre en fonction de la saison, de l'actualité, de vos demandes et de l'humeur du moment. Promenades parisiennes Musées et monuments Hors les murs Conférences en ligne et en salle