Conférence en salle/en ligne
Les Tuileries, vie et mort d'un palais disparu
Ruiné par les flammes de la Commune en 1871 puis rasé, le palais des Tuileries a laissé un grand vide entre les deux bras du Louvre. De la Renaissance à la fin du XIXe siècle, cette conférence originale vous propose la découverte d'un haut lieu de l'histoire de France et de ses fastueux décors.
Anonyme, [Le Palais des Tuileries en ruines], entre 1871 et 1883. Los Angeles, The J. Paul Getty Trust.
Un arc de triomphe, deux pavillons, un jardin, une avenue prestigieuse : la présence des Tuileries a laissé quelques marques fortes dans la physionomie de l'ouest parisien. À Paris et ailleurs, de nombreux vestiges du palais sont « éparpillés par petits bouts façon puzzle » et témoignent de sa très grande qualité architecturale. Enfin, de nombreux fonds d'archives ou de musées aident à recoller les morceaux et à comprendre l'histoire chaotique et passionnante d'un palais aujourd'hui presque oublié... à tort !

En 1563, Catherine de Médicis entreprend la construction d'une résidence privée hors les murs de la ville, sur le site d'anciens ateliers de fabrication de tuiles et céramiques. Agrandies par Henri IV puis par Louis XIV, les Tuileries deviennent peu à peu une résidence royale tout à fait présentable, concurrente du Louvre. Le déménagement de la cour à Versailles en 1682 plongent cependant les Tuileries dans une certaine torpeur jusqu'à ce que la foule des Parisiens y ramènent la famille royale en octobre 1789. Par la suite, tous les souverains français y ont vécu et gouverné jusqu'à la chute du Second Empire en 1870.

En suivant un parcours chronologique, cette conférence permet de comprendre les grandes campagnes de construction du palais, de découvrir les fastueux décors des grands et des petits appartements et de revivre quelques grands moments qui ont marqué l'histoire des lieux. Elle permet aussi de saisir les circonstances de l'incendie et de la destruction des ruines et d'évoquer les projets de reconstruction qui ont fleuri depuis, sans jamais aboutir.

Informations pratiques
Jean-Baptiste-Nicolas Raguenet, Le Château des Tuileries vu du quai d’Orsay, 1757. Paris, musée Carnavalet. Pour les particuliers Cette visite n'est malheureusement pas proposée en ce moment mais vous trouverez certainement dans le calendrier d'autres lieux passionnants à découvrir. Pour être tenu(e) au courant des prochains programmes, vous pouvez inscrire à la lettre d'information. Programme en cours Lettre d'information Pierre Tetard Van Elven, Fête de nuit aux Tuileries, le 10 juin 1867, entre 1867 et 1872. Paris, musée Carnavalet. Pour les groupes privés Cette conférence peut être organisée tous les jours. Elle peut avoir lieu dans un café ou un restaurant, dans la salle de votre choix (équipée d'un vidéo-projecteur) ou en ligne sur l'application Zoom. Je me tiens à votre disposition pour vous en préciser les conditions et vous fournir un devis. Tarifs et conditions Réservation

(1) Ces renseignements sont donnés à titre indicatif, les droits d'entrée, de réservation et les effectifs autorisés dans les musées et monuments évoluant régulièrement.

Hercule Farnese Hendrick Goltzius, Hercule Farnese (détail), 1592. New York, Metropolitan Museum of Art Collection 2022 La Voix des lieux sélectionne pour votre programmation un choix d'une soixantaine de visites et de conférences tirées de son (très) gros catalogue. Ces propositions sont renouvelées chaque semestre en fonction de la saison, de l'actualité, de vos demandes et de l'humeur du moment. Promenades parisiennes Musées et monuments Hors les murs Conférences en ligne et en salle