Conférence en salle/en ligne
Paris en ballon, entre science, politique et divertissement
Expérience scientifique, outil de propagande, moyen de communication alternatif, site d'observation privilégié, objet de divertissement... Depuis son apparition dans le ciel parisien à la fin du XVIIIe siècle, le ballon a été tout cela. Alors prêts pour un vol au-dessus de Paris ?
Jules Didier, Départ de Léon Gambetta pour Tours..., vers 1871. Paris, musée Carnavalet.
Le 19 octobre 1783, deux hommes s'élèvent pour la première fois dans le ciel de Paris. Jean-François Pilâtre de Rozier et André Giroud de Villette peuvent voir la ville d'en haut depuis la nacelle du ballon à air chaud inventé par les frères Montgolfier. L'embarcation est encore retenue par une corde mais après quelques essais concluants, le premier vol libre traverse Paris le 21 novembre, des jardins du château de La Muette à la Butte-aux-Cailles. Le 1er décembre, c'est au tour du physicien Jacques Charles de faire décoller un ballon — à hydrogène cette fois — depuis le jardin des Tuileries. Le retentissement de ces baptêmes de l'air est immense et une véritable folie des ballons s'empare des Parisiens. Des meubles, robes, coiffures et décors divers de l'époque en témoignent.

Peu à peu, la meilleure maîtrise de la fabrication et de la conduite des engins en permet une diffusion plus large. Mais l'apparition de ballons dans le ciel de Paris reste un événement qui suscite toujours beaucoup d'intérêt et de représentations. Les ballons donnent de l'imagination aux inventeurs, comme à André-Jacques Garnerin qui s'en sert pour le premier saut en parachute. Les ballons donnent aussi une aura spectaculaire aux célébrations politiques ou aux expositions universelles. Des ateliers de fabrication apparaissent dans Paris, comme celui d'Henri Lachambre, rue des Favorites. Photographes et peintres comprennent l'intérêt de ce moyen de transport alternatif pour changer de point de vue et offrir un regard inédit sur Paris. Dans des circonstances moins heureuses, les ballons peuvent aussi rendre de grands services. Pendant le siège de Paris par les Prussiens entre septembre 1870 et janvier 1871, les ballons servent à évacuer certaines personnalités, à surveiller les positions de l'ennemi et surtout au transport du courrier vers l'extérieur de Paris.

Cette conférence permet d'aborder un sujet à la fois original et varié de l'histoire de Paris, de la fin du XVIIIe siècle à l'aube du XXe. Quand la science, les techniques, la politique, la stratégie,le commerce, les arts et le divertissement se mêlent, leur somme a des chances d'être passionnante !

Informations pratiques
Anonyme, Vue et perspective du jardin de M. Réveillon..., vers 1783. Paris, musée Carnavalet. Pour les particuliers Cette visite n'est malheureusement pas proposée en ce moment mais vous trouverez certainement dans le calendrier d'autres lieux passionnants à découvrir. Pour être tenu(e) au courant des prochains programmes, vous pouvez inscrire à la lettre d'information. Programme en cours Lettre d'information Albert Tissandier, L'atelier de Mr. Lachambre..., 1883. Washington, Library of Congress. Pour les groupes privés Cette visite n'est pas proposée aux groupes privés en ce moment mais je vous invite à découvrir la soixantaine de visites qui forment la belle sélection de cette saison ! Tout le catalogue Hercule Farnese Hendrick Goltzius, Hercule Farnese (détail), 1592. New York, Metropolitan Museum of Art Collection 2023 La Voix des lieux sélectionne pour votre programmation un choix d'une soixantaine de visites et de conférences tirées de son (très) gros catalogue. Ces propositions sont renouvelées chaque semestre en fonction de la saison, de l'actualité, de vos demandes et de l'humeur du moment. Promenades parisiennes Musées et monuments Hors les murs Conférences en ligne et en salle