Conférence en salle/en ligne
D'Enfer à Denfert, le carrefour du Lion
Un carrefour bruyant, encombré par la circulation, peu propice à la flânerie et d'une façon plus générale peu compréhensible : la première vision de la place Denfert-Rochereau n'invite pas vraiment à aller plus loin. Et pourtant, elle a une histoire pleine de rebondissements et beaucoup de curiosités et de mystères à vous révéler.
Géo-Roussel, Esquisse pour la salle des mariages de la mairie du 14e arrondissement : Le Midi, vers 1889. Paris, musée du Petit Palais.
Jusqu'à la fin du XVIIIe siècle, rien ne distingue particulièrement ces parages de champs, de vignes et de carrières, traversés par la route d'Orléans. La construction de l'enceinte des Fermiers-généraux dans les années précédant la Révolution place ici l'une des principales portes de Paris, la barrière d'Enfer. Voici un nom qui a donné lieu à de nombreuses interprétations plus diaboliques les unes que les autres. C'est la première énigme que nous aurons à résoudre ! Quoique les limites fiscales aient été repoussées en 1860, les deux pavillons néo-classiques de la barrière, dessinés par Claude-Nicolas Ledoux, trônent toujours au milieu de la place.

En détruisant l'enceinte, le Second Empire crée une véritable place, carrefour de voies anciennes élargies et alignées et de nouveaux boulevards. Pourtant, ce secteur de Paris, toujours périphérique ne se développe que lentement, laissant encore aujourd'hui beaucoup de constructions basses, de cours et de jardins. En 1879, un calembour municipal transforme la place d'Enfer en place Denfert-Rochereau, en hommage au défenseur de Belfort face aux Prussiens pendant la guerre de 1870. L'année suivante, une réplique réduite en cuivre du Lion de Belfort donne à la place un centre et un caractère de résistance qui sera encore renforcé au moment de Libération de Paris en août 1944.

Ce parcours historique du siècle des Lumières à nos jours vous permettra de comprendre la formation d'un espace urbain particulièrement original. Au fil de nos explorations, nous évoquerons notamment le sous-sol creux de la place, une gare très particulière, des abris souterrains, une insurrection salvatrice, de belles architectures, des statues mutilées ou encore des montagnes de foin.

S. J., Visite aux Catacombes sous le Directoire. Paris, musée Carnavalet. Pour les particuliers Cette visite n'est malheureusement pas proposée en ce moment mais vous trouverez certainement dans le calendrier d'autres lieux passionnants à découvrir. Pour être tenu(e) au courant des prochains programmes, vous pouvez inscrire à la lettre d'information. Programme en cours Lettre d'information Entrée du poste de commandement du colonel Rol-Tanguy, sous la place Denfert-Rochereau. Photo Vincent Delaveau. Pour les groupes privés Cette conférence peut être organisée tous les jours. Elle peut avoir lieu dans un café ou un restaurant, dans la salle de votre choix (équipée d'un vidéo-projecteur) ou en ligne sur l'application Zoom. Je me tiens à votre disposition pour vous en préciser les conditions et vous fournir un devis. Informations et tarifs Contact Hercule Farnese Hendrick Goltzius, Hercule Farnese (détail), 1592. New York, Metropolitan Museum of Art Collection 2020-21 La Voix des lieux sélectionne pour votre programmation un choix d'une soixantaine de visites et de conférences tirées de son (très) gros catalogue. Ces propositions sont renouvelées chaque semestre en fonction de la saison, de l'actualité, de vos demandes et de l'humeur du moment. Promenades parisiennes Musées et monuments Hors les murs Conférences en ligne et en salle