Musées et monuments
Le quadrilatère Richelieu : histoire et architecture de la Bibliothèque nationale
Après de longues années de travaux, le quadrilatère Richelieu de la Bibliothèque nationale de France rouvre ses portes, restauré, réorganisé et plus ouvert à un large public. Cette visite architecturale raconte quatre siècles d'une passionnante et glorieuse histoire.
Salle Ovale de la Bibliothèque nationale de France. Photo Vincent Delaveau.
Dans les années 1630, les murs de Paris sont repoussés vers le nord-ouest et tout un nouveau quartier autour du Palais-Royal sort de terre, attirant financiers et grands officiers de la couronne. C'est ainsi qu'en 1634, le président de la cour des comptes, Charles Duret de Chevry, lance la construction d'un hôtel particulier en brique et pierre qui subsiste aujourd'hui dans les bâtiments de la Bibliothèque. En 1643, Mazarin en devient locataire, puis propriétaire, et y fait faire de considérables travaux d'agrandissement et d'embellissement.

En 1721, une partie de l'ancien palais Mazarin est affectée à la Bibliothèque royale. Depuis cette date, elle n'a cessé de gagner du terrain jusqu'à occuper la totalité de l'îlot. Mais surtout, elle n'a cessé de transformer les lieux, sans jamais faire table rase du passé. Espaces d'accueil, salles de lectures et magasins ont ainsi peu à peu trouvé leur place dans des constructions toujours novatrices techniquement et d'une grande qualité architecturale. Cette histoire s'écrit encore aujourd'hui, dans le respect du patrimoine.

Le parcours permet d'abord de découvrir la cour d'honneur, où cohabitent les premières constructions spécifiquement conçues pour la Bibliothèque royale au XVIIIe siècle et les ajouts du XIXe. Il se poursuit dans le hall avec un coup d'œil sur la salle Labrouste puis dans le nouvel escalier conçu par Bruno Gaudin, fluide, léger et argenté. La spectaculaire salle Ovale clôt le parcours intérieur, rythmée par de hautes colonnes en fonte, tapissée de livres du sol à la voûte. Enfin, à l'occasion de ces travaux, le jardin de la Bibliothèque a été entièrement recréé autour d'un fil conducteur original et de circonstance : sur la base de tracés anciens, autour de la fontaine remise en eau, il met en valeur des plantes utilisées pour la fabrication du papier ou d'autres supports d'écriture. Autour se déploient les façades restaurées de l'ancien hôtel Tubeuf, de la galerie Mansart et du bâtiment de la salle Ovale.

Bibliothèque nationale de France, jardin Vivienne. Photo Vincent Delaveau. Pour les particuliers vendredi 21 octobre à 10h15mardi 08 novembre à 10h15
Rendez-vous rue de Richelieu, à l'entrée du square Louvois, Paris 2e
Visite-conférence. Réservation obligatoire. Tarif normal 18€. Tarif réduit 14€ (moins de 25 ans et demandeurs d'emploi sur présentation d'un justificatif). Audiophones inclus. Droit de réservation : 3,00€. Non remboursable. Échangeable pour une autre visite jusqu'à J-7.
Réserver Retour au calendrier
Bibliothèque nationale de France, nouvel escalier, Bruno Gaudin, architecte. Photo Vincent Delaveau. Pour les groupes privés Informations pratiques (1) Cette visite peut être organisée du mardi au samedi. Droit de réservation forfait de 50,00€. Effectif maximal 20 personnes par groupe. Tarifs et conditions Réservation

(1) Ces renseignements sont donnés à titre indicatif, les droits d'entrée, de réservation et les effectifs autorisés dans les musées et monuments évoluant régulièrement.

Hercule Farnese Hendrick Goltzius, Hercule Farnese (détail), 1592. New York, Metropolitan Museum of Art Collection 2022 La Voix des lieux sélectionne pour votre programmation un choix d'une soixantaine de visites et de conférences tirées de son (très) gros catalogue. Ces propositions sont renouvelées chaque semestre en fonction de la saison, de l'actualité, de vos demandes et de l'humeur du moment. Promenades parisiennes Musées et monuments Hors les murs Conférences en ligne et en salle